09 67 06 84 53

06 60 47 14 14

Ce que les Français pensent des huissiers de justice

Posté le : 21/10/2019

Acteur de proximité, utilité sociale, légitimité… Oui, les Français et les dirigeants d’entreprise sont attachés à la profession d’huissier de justice !

Constat, recouvrement de créances, médiation, inventaire ou encore saisie, la profession d’huissier de justice recouvre différentes missions qui sont mal connues et parfois mal perçues. Pourtant, les Français et les dirigeants d’entreprise y sont attachés, c’est ce que révèle une enquête menée par l’Union Nationale des Huissiers de Justice à l’occasion de la 20e édition de leurs Universités. Plus de 4 Français sur 5 (83 %) trouvent que les huissiers de justice sont utiles au fonctionnement de la société (et 24 % beaucoup), et 77 % d’entre eux les considèrent comme des acteurs juridiques de proximité. À noter, les classes d’âge les plus âgées (65 ans et plus) et les catégories professionnelles supérieures sont particulièrement attachées à la profession puisqu’elles sont respectivement 91 % et 87 % à la juger utile socialement (dont 31 % et 29 % beaucoup). 74 % des Français jugent ainsi que l’huissier de justice est un professionnel digne de confiance, auquel ils n’hésiteraient pas à faire appel si besoin était.

Les huissiers ont plus de légitimité que les forces de l'ordre

Dans le cas précis des saisies et des recouvrements de créances, les Français jugent que les huissiers de justice ont toute leur légitimité (73 %), bien plus que les forces de l’ordre (15 %) ou les sociétés privées spécialisées (12 %) comme cela peut être le cas dans d’autres pays. Lorsqu’on demande aux Français quelles seraient les différentes situations pour lesquelles ils feraient appel à un huissier de justice, ils répondent prioritairement, le constat (pour un dégât des eaux, des nuisances sonores ou encore des travaux de construction) à 76 %, la collecte d’un impayé (58 %) ou encore le conseil juridique (56 %).